Notre équipe

Steeve Vallières (Président)

Diplômé de l’Université Laval en 2004, Steeve pratique en clinique privée depuis le début de sa carrière. En 2006, il fonde la Clinique d’Ergothérapie Réadapt-Action, qui emploi maintenant 4 ergothérapeutes et œuvre en 1ière ligne et 2e ligne tant en santé physique que mentale. La clinique dessert les clientèles CNESST, SAAQ, assureurs et autres clientèles privées. Son approche est axée sur le souci de la qualité, l’approche personnalisée et le respect des évidences scientifiques.

Après un premier passage sur le conseil d’administration de l’AQEPP en 2007-2008, Steeve est de retour sur le CA en novembre 2015 et occupe maintenant le poste de trésorier et vice-président aux affaires externes. Son expérience à titre de gestionnaire lui permet de bien saisir les enjeux avec les différents acteurs du milieu tout en ayant à cœur les préoccupations des cliniciens. Les 10 années passées à siéger sur le conseil d’administration d’organisme parapublic lui a permis d’établir de solide base en saine gestion et gouvernance stratégique qu’il peut maintenant mettre au profil de l’AQEPP.

Geneviève Dion (Vice-présidente aux affaires internes)

Diplômée d’un baccalauréat et d’une maîtrise ès sciences en ergothérapie de la première cohorte de l’Université du Québec à Trois-Rivières, Geneviève Dion s’est rapidement intéressée à la prévention des incapacités persistantes reliées à la douleur. Ce sujet a d’ailleurs été le thème de son essai critique de maîtrise afin de promouvoir les interventions précoces en ergothérapie. De façon conséquente, Geneviève travaille depuis sa graduation au sein de Physiothérapie Universelle dans le domaine de la réadaptation professionnelle. En mai 2012, elle est nommée Assistante à la coordination en ergothérapie, puis Responsable du suivi professionnel et maintenant Directrice clinique de St-Hubert, et participe activement au rayonnement de la profession auprès des médecins et des professionnels de la santé en tant que conférencière et formatrice. Aussi, elle s’engage à améliorer les services en ergothérapie et de la tenue de dossier en pratique privée en collaborant à des suivis individuels, de groupe et/ou aux formations continues internes auprès des ergothérapeutes. C’est avec enthousiasme que Geneviève se joint à l’AQEPP en novembre 2013 afin de continuer à faire valoir l’ergothérapie en pratique privée!

Alexia Alaux (Vice-présidente aux affaires externes)

Ergothérapeute en France, Alexia est venue effectuer sa maîtrise à l’Université Laval en 2016 afin de compléter et d’enrichir son identité professionnelle. Depuis l’obtention de son double diplôme, elle travaille en réadaptation professionnelle à la clinique de Physiothérapie Universelle où elle offre des accompagnements personnalisés pour diverses clientèles (Trouble Musculo-Squelettique, Traumatisme Crânien, Santé Mentale). Au-delà des interventions en clinique, Alexia a à cœur d’agir à un niveau macrosystémique dans la société. En effet, elle est professionnelle de recherche affiliée à plusieurs universités. Elle est également conseillère interfacultaire en entrepreneuriat social où elle comprend la réelle plus-value que la vision de l’ergothérapeute peut amener dans des domaines parfois plus élargis.
Par passion et conviction, Alexia est ainsi engagée dans la défense et le développement de l’ergothérapie en pratique privée à titre de viceprésidente aux affaires externes à l’AQEEP.

Martine Sourdif

Martine Sourdif a gradué en Mai 2006, de l’Université McGill. Elle a d’abord travaillé dans la communauté quelques temps avant d’aller travailler à Fort McMurray en Alberta pendant quelques années. Cette expérience en région éloiguée a permis à Martine de toucher à plusieurs aspects du rôle de l’ergothérapeute : thérapie de la main, réadaptation fonctionnelle, soins à domiciles, pédiatrie, santé mentale, etc… Forte de son expérience, Martine a choisi de poursuivre sa carrière au Québec, dans le secteur privé. Elle a acquis le Centre d’évaluation et de réadaptation de Joliette, en 2013. Cette clinique a pignon sur rue depuis 30 ans et emploie 5 ergothérapeutes qui offrent des services divers en première ligne. Le CERJ a participé à l’élaboration des services de deuxième ligne, en collaboration avec la SAAQ et offre des services de réadaptation depuis 2002. Martine choisit de s’impliquer dans l’AQEPP afin d’aider à promouvoir le rôle de l’ergothérapeute, en milieu privé, ainsi que de participer à la reconnaissance et à la crédibilité des services en ergothérapie auprès des divers organismes payeurs.

Genevieve Riou

Diplômée de l’université de Montréal et clinicienne depuis 1996, Geneviève Riou se lance rapidement en 1997 en pratique privée et fonde une clinique interdisciplinaire dans la région de la Mitis. En 2002, elle se joint aux Cliniques Physio-Ergo Sylvain Trudel dont elle est, depuis 7 ans, une des associées principales. Cette entreprise offre 3 points de service dans la région du Bas St-Laurent et de la Gaspésie, soit Rimouski, Mont-Joli et Amqui. Elle coordonne l’ensemble des services d’ergothérapie et voit à la diversification de l’offre de service, au suivi professionnel et à la formation interne des employés afin d’intégrer les meilleures pratiques selon les données probantes.  Les cliniques desservent  les clientèles CNESST, SAAQ, assureurs et privées autant en santé physique, santé mentale, pédiatrie et gériatrie. Geneviève s’est intéressé rapidement au traitement des patients en douleur persistante et plus précisément à la douleur neuropathique, c’est pourquoi elle a complété plusieurs formation au Québec et en Suisse afin d’obtenir une Certification de rééducatrice sensitive de la douleur depuis 2012.  Elle s’est joint récemment, en 2018, au conseil d’administration de l’AQEPP afin de représenter et faire rayonner l’ergothérapie en région.

Catherine Poirier-Bisson (Trésorière)

Sortie de l’Université Laval en 2005, Catherine a pratiqué auprès de plusieurs clientèles et dans divers milieux : CHSLD, UCDG, clinique privée en réadaptation socioprofessionnelle, hôpital en soins aigus (AVC, cardiologie, médecine familiale, etc.). Elle a complété son diplôme de 2e cycle à McGill en conduite automobile en 2011 après avoir découvert une passion pour cette pratique. Depuis 2019, elle est travailleur autonome, en conduite automobile, auprès de la clientèle âgée dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches. C’est en quête d’un moyen pour regrouper les ergothérapeutes qui œuvrent en conduite automobile qu’elle a décidé de cogner à la porte de l’AQEPP en 2020. Son souhait est de donner une voix aux ergothérapeutes en conduite automobile, un endroit commun de collaboration et propulser la pratique encore plus loin.

Soëla Bandaly

Graduée du continuum baccalauréat-maîtrise de l’Université de Montréal en 2018, Soëla est une ergothérapeute dynamique, qui s’investit dans plusieurs projets depuis ses études. À l’université, celle-ci occupait des rôles dans deux organisations étudiantes en ergothérapie de l’UdeM (MILEENIUM & Viser Ergo) et est partie en échange en Australie durant sa maîtrise.

Soëla travaille maintenant en pratique privée, et démontre un intérêt particulier pour la santé mentale. D’ailleurs, elle défend cette cause sur les réseaux sociaux et s’implique dans la Bell Cause pour la cause à chaque année. Par ailleurs, elle occupe le poste de Communicatrice Web pour la Revue des Ergothérapeutes du Québec ERG-go! depuis 2016. Les articles de cette revue touchent de nombreux sujets pertinents, tels que les expériences cliniques d’ergothérapeutes au Québec ou à l’international, les pratiques émergentes en ergothérapie ou dans des domaines connexes, et les sujets d’actualité qui influencent notre pratique quotidienne. Soëla se dit passionnée par sa profession et se joint à l’AQEPP à l’automne 2020, avec le désir de s’investir davantage pour la promouvoir, la défendre, la faire progresser et surtout, la faire briller!

Rachel Duguay

Rachel Duguay a gradué du cursus de formation en ergothérapie (baccalauréat en sciences de la santé et maîtrise en ergothérapie) de l’Université de Trois-Rivières en décembre 2016. Suite à un stage en clinique privée ainsi qu’un emploi d’été occupé en tant qu’aide-ergothérapeute, Rachel a su qu’elle débuterait sa carrière en pratique privée. Ainsi, en 2017, elle amorce sa carrière au Centre d’évaluation et de réadaptation de Joliette auprès des travailleurs et y travaille toujours depuis. Rapidement, elle a développé un fort intérêt pour la thérapie de la main ainsi que pour la réadaptation professionnelle (trouble musculo-squelettique et santé mentale). C’est avec enthousiasme qu’elle constate la puissance des interventions en ergothérapie pour la réactivation des travailleurs et de l’importance de celles-ci pour soutenir le retour à l’emploi. Ainsi, afin de participer au rayonnement de l’ergothérapie en pratique privée, Rachel décide de se joindre au comité de l’AQEPP en 2021.

Véronique Viel

Diplômée d’un baccalauréat en kinésiologie de l’Université de Moncton en 2007 et d’une maîtrise en ergothérapie de l’Université d’Ottawa en 2010, Véronique pratique en clinique privée depuis 11 ans. Elle travaille au sein des cliniques de Physiothérapie Universelle depuis ses débuts auprès d’une clientèle de type 2e ligne & santé mentale ainsi que comme coordinatrice clinique, mentor en suivi professionnel ainsi que lead en santé mentale au sein du réseau national de Lifemark, employeur de Physiothérapie Universelle. Véronique s’intéresse au développement de la pratique en ergothérapie, promouvoir l’impact et la valeur de la pratique privée ainsi que le développement de la santé mentale. Véronique s’est jointe au conseil administratif de l’AQEPP en 2022 pour participer au rayonnement de l’ergothérapie en pratique privée.